Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Calie's Wonderland

Revue : No Game No Life

Source : No Game No Life (J-One, ADN)

Source : No Game No Life (J-One, ADN)

Salut tout le monde, c'est Calie! Déjà je tiendrais à m'excuser pour l’absence de Samedi, je pense que tout le monde sait pourquoi. C'est pour ça qu'il n'y aura pas de personnage du mois ce mois-ci, donc si vous avez des personnages que vous voulez que je présente, demander le moi, mais il sera pour le mois de Janvier (j'ai celui de Décembre depuis un bon moment déjà)

Donc, aujourd'hui nous allons parler de l'anime No Game No Life. Inspirée des trois premiers tomes du Light Novel de Yû Kamiya, cet anime de douze épisodes de genre fantasy est sorti au printemps 2014.

Sora et Shiro sont deux frères et sœurs qui vivent à l'écart du monde et refusent toutes communications. Ils qualifient la vie comme un jeu de merde. Ils passent leur temps à jouer à des jeux en tous genres sous le pseudo des blancs et sont invaincus. Un jour, ils reçoivent un mail qui les mène à une partie d'échecs en ligne. Après la victoire des blancs, leur mystérieux adversaire leur propose de renaître dans un monde au tout est décidé par les jeux. Sora et Shiro sont donc envoyés dans un monde appeler Disboard par Tet, leur adversaire et dernier Dieu de ce monde.

Sora et Shiro vont donc conquérir le Disboard afin de défier Tet et obtenir son titre de Dieu.

Source : No Game No Life (J-One, ADN)

Source : No Game No Life (J-One, ADN)

Cet anime est vraiment génial. Juste génial! Déjà, il est très original par rapport à l'histoire et l'univers. Le système de classement et les 10 règles du Disboard. C'est surtout la première fois que des jeux comme les échecs sont aussi importants dans un anime. Et les graphismes sont très colorés et magnifiques.

Les personnages sont, comme l'univers haut en couleur, que ce soit leur apparence ou leur personnalité. Notamment Kurami (non pas Kurumi) qui était un personnage que j'ai étrangement toujours aimé. Celle qui m'énervait parfois c'était Stéphanie, je vous jure j'avais envie de la frapper parfois!

Aussi l'une des raisons qui fait que cet anime est un coup de cœur c'est la relation entre Sora et Shiro! Genre quand ils sont séparés, ils pètent un câble (ce qui est assez marrant...), c'est une relation frère/sœur qui est bien que dans les anime, et que je ne verrais pas trop dans le monde réel.

J'aime bien aussi toutes les références qu'il y a dans cet anime, comme celle de Mirai Nikki (à vous de trouver). Mais malheureusement, c'est un ecchi, et je pense que tout le monde sait ce que je vais dire: le fan service. Et oui c'est répétitif mais que voulez-vous...

En parlant de choses répétitives, je pense que tout le monde comprend de quoi je parle. Et oui... LA FIN! Mon Dieu, mais qu'est-ce qu'ils ont fait de la fin.... L'anime était génial, mais la fin, ça finit en plan d'une façon! Je sais qu'il y a la suite dans le Light Novel, mais étant donné que je ne parle que de l'anime.

Mais sinon No Game No Life reste un coup de cœur pour moi, il irait dans mes anime préférés s'il avait une suite.

Niveau Ost: C'est Konomi Suzuki (ma chanteuse japonaise préférée) qui a fait l'opening alors il fallait que je le mette!

  1. This Game (full size)
  2. Oracion
  3. The King's Plan

Vous voulez voir No Game No Life? Cliquez ici!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article