Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Calie's Wonderland

Revue : Hamatora - The Comic

Revue : Hamatora - The Comic

Salut tout le monde! C'est Calie! Aujourd'hui on se retrouve pour une nouvelle revue et aujourd'hui nous allons parler d'Hamatora - The Comic, qui est un seinen, issue d'un projet transmédia, scénarisé par Yukinori Kitajima et dessiné par Yûki Kodama d'après l'histoire originale de Yûki Kodama et Natsu Matsumai. La série est prépubliée dans le magazine Young Jump de Shueisha et compte 3 tomes, en France la série est éditée par Kurokawa au prix de 7€65 le tome.

Certaines personnes sont nées avec un "petit défaut", mais l'institut (ou académie) Facultas a choisi de transformer ces défauts en "don". C'est ainsi que le « Minimum » fut créé.

Dans la ville de Yokohama, Murasaki, un jeune garçon appartenant à l'institut, a pour mission de ramener Nice, le meilleur élève de l'histoire de l'académie, à Facultas. Il retrouve Nice dans une agence de détectives du nom de Hamatora. Murasaki décide alors de suivre Nice avant de le ramener avec lui...

La série est courte, mais elle est efficace. Déjà en ce qui concerne le manga, rien à dire, il est super : les dessins sont super beaux, les actions sont fluides, et les cases sont bien découpées de l'excellent travail. Par contre, je trouve que Nice ressemble beaucoup au héros de Blood Lad (l'autre manga de Yûki Kodama). Mais ce n'est pas si dérangeant. 

Rien à re-dire sur l'édition faite par Kurokawa, c'est du sans faute comme toujours.

Maintenant l'histoire! Déjà l'invention des « Minimum » est bien trouvée, surtout vers le tome 3 où on commence à se poser des questions sur le « Minimum » en lui-même.

Par contre en ce qui concerne les enquêtes,  il n'y a rien de très incroyables. Les indices sont faciles à trouver si êtes trèèèèèèèèès attentifs. De plus, quand j'ai commencé Hamatora, je lisais Q Mysteries en même temps, et vu les enquêtes qu'il y a c'est sûr que l'on voit Hamatora d'un autre angle.

Il y a pas mal de personnages, mais on arrive à se souvenir de chacun d'entre eux (sauf bien évidemment ceux qui n'apparaissent que pendant un chapitre). Mon personnage préféré c'est Hajime (sur le tome 3), elle est géniale, même s'il y a beaucoup de mystères sur elle. 

Comme je l'ai déjà dit, Hamatora est un projet transmédia, c'est-à-dire que pour comprendre l'histoire il faut aussi voir les animes : Hamatora - The animation et Re : Hamatora.

Mais même si vous ne lisez que le manga, vous comprendrez Hamatora, cependant  si vous cherchez un manga marquant, passez votre chemin, mais si vous voulez de l'action et du mystère dans une série courte, alors Hamatora est fait pour vous!

J'espère que cet article vous a plu, quant à moi je vous dis à la prochaine!!!

Revue : Hamatora - The Comic

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article