Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Calie's Wonderland

Revue : Final Fantasy XV

Revue : Final Fantasy XV

Salut tout le monde! Aujourd'hui, je vais enfin vous parler du RPG Final Fantasy XV, un peu plus de 8 mois après avoir reçu le jeu. Pourquoi est-ce que j'ai pris autant de temps? Parce qu'il m'a fallu du temps et du recul pour fixer mon avis sur le jeu.

Il s'agit donc d'un J-RPG édité et développé par Square Enix. Il fait parti de la Fabula Nova Crystallis Final Fantasy (avec la saga Lightning, Type-0 et Agito), FF XV devait au départ s'appeler Final Fantasy Versus XIII, en effet si FF XIII devait représenter la lumière, FF XV représente les ténébres. Bien qu'il est été annoncé en 2006, le jeu n'est sorti qu'en Novembre 2016. Il est disponible sur PS4 et Xbox One (une adaptation sur PC a été annoncée).

Le Royaume de Lucis renferme le dernier cristal et vient de mettre un terme à la guerre froide en concluant un accord de paix avec l'état militaire de Niflheim. Malheureusement ce dernier décide rapidement de briser le traité anti-armement afin d'envahir le Royaume de Lucis. Le prince héritier Noctis et ses camarades se voient forcés de fuir leur demeure et se retrouvent au cœur du conflit. (source)

Revue : Final Fantasy XV

Bon, commençons par les points négatifs. Alors, le jeu est un open-world, donc on peut faire ce que l'on veut quand on veut, sauf à quelque passage. Ce qui je dois l'avouer, gâche un peu le jeu, le monde court à ça perte, on est recherché de partout... mais avant ça, on va alors chercher des grenouilles! 

Oui, des grenouilles! Ce qui nous amènent au deuxième point négatif, les quêtes secondaires. Parce que même si certaines sont plus ou moins normales (du genre tuer un monstre) d'autre consistent à chercher des objets dans un espace limité, et bien sûr sans indications! Et oui, les grenouilles en font parties! D'ailleurs pour continuer sur les grenouilles, il parait qu'on les entends coasser, mais je peux vous assurer que je n'ai rien entendu, alors que j'étais seule, fenêtres fermées, son à fond. 

Et quand on vous ne demande pas de chercher des grenouilles, on vous demande d'aller à l'autre bout de la carte pour X ou Y raison (je vais en reparler plus bas).

Sérieusement, pour en finir avec les quêtes secondaires, à part pour gagner un peu d'exp, je trouve qu'elles sont un peu inutiles (même s'il existe une ou deux exception), comparé à d'autres jeux où elles ont une vraie utilité (comme dans Lightning Returns par exemple). Les contrats de chasse sont bien mieux, je vous assure. Mais malgré tout, je me suis sentie obligée de les faire.

Deuxième défaut, enfin mini défaut, la chère Regalia! D'après les développeurs, cette voiture est le centre du jeu, et que certains passages ont même été faits pour elle. J'avoue que les voyages en voitures sont biens, mais il ne faut pas en abuser. Les voyages peuvent faire entre 2 à 6 minutes... 6 minutes, à regarder 4 gars dans une voiture (parce que soyons honnêtes, on n'ose pas la conduire par peur de la casser, et de payer une fortune en réparations).

Si, pour faire passer les temps, vous pouvez écouter de la musique, dont certaines musiques venant des anciens FF. Et là, attention problème de fan, j'ai trouver ça dommage qu'il n'y ait pas les musiques des FF X-2, FF XIII-2 et Lightning Returns. Mais par dessus tout, dans les musiques de FFX, il n'y a pas To Zanarkand... Ce qui est très dommage, puisque c'est une des musique phare du jeu.

Quoi qu'il en soit, les voyages en voitures sont bien, mais trop de Regalia tue la Regalia. Pour vous dire, je pense qu'à peu près un quart de mon temps de jeu est pris par les trajets...

Revue : Final Fantasy XV

Parlons maintenant d'une autre fonction un peu inutile : les compétences des personnages (à vrai dire, elles ne sont pas toutes inutiles). La plus utile, celle d'Ignis, est la cuisine, à chaque fois que vous vous reposez dans un campement, Ignis fait à manger et ses repas vous donnent un bonus de stats et parfois d'EXP. Il y a ensuite celle de Gladio, la survie (ou marche) qui vous permet d'obtenir plus de butin dans les ennemis battus (quand on active la compétence), de plus, il n'est pas très difficile d'augmenter le niveau de cette compétence puisqu'il suffit de... marcher. Celle de Prompto est la photographie, elle sert juste à garder un souvenir de votre journée, mais là encore, vous n'aurez rien à faire pour monter cette compétences, puisque le petit Prompto s'en occupera tout seul et vous les montrera quand vous allez dans un campement ou hôtel. Parfois, il demande de s'arrêter pour prendre une photo lorsque vous êtes en voiture (histoire d'égayer vos longs trajets...).

Et nous avons enfin la compétence de Prince Noctis... la pêche...! Au début je me suis prêté au jeu, et j'ai pêché une ou deux fois... Mais honnêtement, c'est long et inutile. Je prenais en moyenne une dizaine de minutes pour attraper un seul poisson (si ça se trouve je suis juste nulle à ça), et puis à part pour certaines quêtes secondaire, pour la cuisine d'Ignis ou juste pour le plaisir de monter la compétence, ça ne sert pas à grand chose. Et puis, si j'avais voulu pêcher dans un jeu vidéo, je n'aurais pas acheté Final Fantasy XV.

Mais tous ces défauts sont quand même un peu superflus. Je vais maintenant vous parler de la chose qui m'a le plus déçue mais que j'ai quand même appréciée : le scénario et le développement des personnages. Pour le peu qu'il y a dans le jeu,  j'ai beaucoup aimé l'histoire, les personnages sont supers et j'ai quand même réussi à m'attacher à eux. Dans l'ensemble j'ai plutôt été contente, alors pourquoi je dis j'ai été déçue?

Eh bien, j'ai dis "pour le peu qu'il y a dans le jeu". En effet, l'autre partie du scénario (et du développement des personnages) se trouve dans les DLC et dans le film Kingsglaive. Si vous voulez s'avoir, à l'heure où j'écris cette revue, je n'ai vu ni le film (que j'ai) et ne possède aucun DLC. Pourquoi? Parce qu'aujourd'hui je vous parle du jeu Final Fantasy XV, non du film ou d'un DLC. En finissant le jeu, on se rend bien compte qu'il manque quelque chose, que ce soit au niveau des personnages (surtout sur leur passé) qu'au niveau de l'histoire principale, il y a quand même plein de points qui reste sans réponse (je ne vise personne, suivez mon regard qui se dirige vers la fin...). 

Je ne sais pas si j'achèterais les DLC, mais pour moi, un DLC est sensé être quelque chose d'esthétique, quelque chose que l'on n'est pas obligé d'avoir pour apprécier entièrement le jeu. Donc vendre des bouts de scénario en plus, je trouve ça moyen...

D'ailleurs mini parenthèse, en ce qui concerne le cross over entre FFXV et Assassin's Creed, le truc à l'air sympa (heureusement, il n'est pas payant), mais j'attends d'y jouer avant de me fixer un avis.

Bon passons maintenant au point positifs! Déjà, deux mots : Yoko Shimomura. Yoko Shimomura en tant que compositrice, vous ne pouvez pas savoir à quel point j'étais contente quand j'ai su ça! Les OST sont juste géniaux, est ça même les personnes qui ont détesté le jeu ne pourront pas dire le contraire! J'en attendais beaucoup de l'OST, et je ne suis pas déçue.

Ensuite, bien évidemment, les graphismes, ça je pense que tout le monde s'en doutait.

Le monde, enfin plutôt le design des villes, certaines villes sont justes sublimes! Vraiment, par exemple Altissia (même tout Accordo je pense) et un vrai plaisir pour le yeux!

Revue : Final Fantasy XV

Bon en conclusion, est-ce que Final Fantasy XV est un flop pour moi? Pas trop... Puisque j'en attendais absolument rien, enfin si, mais dès que j'ai su que Nomura n'était plus Game Director, j'ai tout de suite vu mes attentes à la baisse. Et je n'ai jamais oublié que Final Fantasy XV n'est pas Versus XIII. D'ailleurs, même s'il l'est déjà, j'aurais aimé que le jeu fasse plus "ténèbres" puisque qu'il est sensé les représenter.

Et puis, même si je n'y attendais pas grand chose, le jeu est quand même bien. Le problème c'est que tout ces petits défauts gâchent l'expérience de jeu. Encore une fois, le jeu est bien, dommage que pour l'avoir en entier il faut payer des DLC en plus... 

Ma plus grosse déception reste quand même de ne pas pouvoir jouer à Versus XIII, parce que l'histoire m'intriguait beaucoup.

Niveau OST : 

J'espère que cette revue vous aura plu, elle est assez longue car j'avais pas mal de chose à dire. Il y en aura sûrement une quand j'aurais vu Kingsglaive et quand j'aurais jouer au DLC gratuit qui va sortir. En tout cas, je vous dit à la semaine prochaine!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article