Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Calie's Wonderland

LTMS ~ L'histoire du fanbook!

Voici un article secondaire, qui raconte l'histoire de mon fanbook, ma pause ainsi que ma rencontre avec Jun Mochizuki!

Donc, je n'étais pas la le mois de Mai à cause de DST de fin d'année. Et fin Mai (le 30 mai pour être précise) j'ai appris que Jun Mochizuki, allait venir à Japan Expo. 

J'ai eu énormément de mal à y croire (car la voir était mon rêve), mais c'était bien le cas. Je n'ai fait qu'y penser dès que je l'ai appris (16H). Et je n'arrêtais pas de penser à quelque chose que je pourrais lui faire. Et, en même temps, je lisait les commentaires de personnes qui ne pouvait pas aller la voir. Au bout d'un moment, une idée m'est venue : faire un fanbook avec l'aide des fans du monde entier. 

18h, une fois rentrée chez moi, mon projet était lancé et je ne faisais que ça. Je m'occupai de l'organisation, de trouver le fanbook, de faire mes propres dessins, de trouver de quoi le décorer, d'imprimer tout ce que j'ai reçu, d'"agencer" le tout. Et tout ça, c'était du gros, gros travail. J'étais en vacances le 2 Juin, et depuis ce jour, jusqu'au Vendredi 7 Juillet à 1h00 du matin, je me suis pleinement consacrée à ce fanbook.

Et je peux vous dire qu'il y en avait du travail, rien que dans l'organisation! Entre ceux qui vous ont promis de participer mais qui ne peuvent pas pour "x" ou "y" raison, ceux qui rentre leur travail le jeudi 6 juillet à 20h00 (alors que la date limite était le 1er), je peux vous dire que j'avais de quoi faire!

Mais au final j'ai réussi. 

Je devais voir Jun le vendredi 7 (la dédicace était à 11h, et je m'étais levée à 6h pour y être à 8h. J'étais dans l'avant de la queue et je suis rentré à 9h10. Le temps que je trouve le stand il était 9h20.  Il y avait une grande queue mais j'étais bien résolue à voir mon idole. Jusqu'à ce qu'une personne du staff commence à compter les gens. Il arrive à la 60ieme personne (celle qui était juste devant moi) puis ferme la queue, devant moi. Et quand je dis devant moi, ça veut dire qu'il a failli posé le poteau sur mon pieds. 

Apparemment, il n'y avait que 40 places pour cette dédicaces...(par ordre de l'éditeur Japonais) Ils ont pris 20 autres personnes au cas où, mais rien était sûr pour elles... Quand j'ai su ça, je me suis mise à pleurer à chaudes larmes. Je m'étais promis de ne pas le faire mais j'ai pleuré sans m'arrêter. Ma mère étant en train de parler avec le staff et une dame m'avait donné à boire, mais j'étais si mal. Au final, je lui ai donné le fanbook et elle ma promis qu'il serait le premier cadeau que Jun verrait. Il n'empêche que j'étais très déprimée et j'avais beau "sourire" le reste de la journée (pour que personne ne s'inquiète) à la fin j'étais fatiguée, déprimée et j'en voulais à quasiment tout le monde et surtout à moi même. Je m'étais fait des illusions, mais pourtant j'y croyais dur comme fer.

Une de mes amies (ou plutôt un ange) du nom de Bloom. M'a donné une place pour le samedi car une de ses amies ne pouvait pas venir. J'avais donc une autre chance le samedi.

Cette fois si, je me suis réveillé à 5h et je suis arrivée à 6h50. Cette fois-ci je n'arrêtais pas de penser à autre chose, et je faisais tout pour me dire que je ne la verrais pas, et que ce n'étais pas la peine de me faire des faux-espoirs. Une fois arrivée j'étais la première de la queue pour rentrer dans la convention. La première.

J'avais tellement pété un câble la veille que tout le staff me connaissait apparemment, car le monsieur m'a dit "c'est toi qui n'a pas eu ta dédicace?" et après avoir acquiescé, il me plaça devant en première.

Les portes étaient ouvertes vers 8h55 et j'ai couru pour rentrer dans les premiers. L'entrée du pass 1 jour était à l'autre bout de la convention par rapport au stand de Ki-oon, donc je me suis mis à courir, moi, qui n'avait aucune capacité sportive. J'avais les lacets à moitié défaits, je courrais mal et j'avais du mal à respirer. Mais je me disais que le jeu en valait la chandelle.

Je suis arrivée au stand à 8h57, 8h57, j'étais là, j'avais du mal à respirer, j'avais mal aux jambes. 8h57, la file venait d'être fermée. Et non, ce n'était pas une blague. Je n'y croyais pas, comme c'était possible?

La file s'avérait être remplie de personne possédant un forfait Zen, qui pouvait donc rentrer à 8h30... 

Là, c'était trop pour moi, je me suis remis à pleurer. Pour le faux espoirs? Pour le manque d'air? Allez savoir, mais je pleurais. Et bien évidemment, le tout me donnait de gros maux de tête ainsi que des vertiges. J'étais donc accoudée aux fameux poteaux histoire de ne pas tomber (même si j'étais sûre de ne pas tomber, deux précautions valent mieux qu'une). Je suis restée à côté car je devais parler avec une dame du staff et en plus j'espérais qu'à la fin, il reste une petite place en plus.

Au bout d'un moment, le gars du staff nous à virer du poteau car on empêchait les gens de voir que la file était fermée. J'étais très en colère et aussi très triste. Mais comme je devais et attendre la dame du staff et Bloom, je me suis assise par terre. Adossée sur un mur en face de la file. 

J'essayai d'arrêter de pleurer, quand un monsieur (ou un ange, allez savoir) m'a interpellé. Je m'en souviens par coeur, il a levé le bras en le secouant tout en disant "eh! Toi", puis j'ai levé la tête. J'ai fait un signe pour lui dire "moi?", il a hoché la tête et ma dit de venir. 

Il se trouvait dans la file, et il m'a demandé "Eh, tu viens demain?", je lui ai répondu "Non..."" ou plutôt un son qui ressemblait à non, parce que ma voix était morte (Timidité ou trop de pleure, à vous de décider...). Il se tut deux minutes avant de déclarer "Allez, je te donne ma place, viens". Je n'arrivais pas à croire ce qu'il se passait, je croyais avoir mal entendu, donc je n'ai rien dit, tout en écarquillant les yeux. 

Il demanda à une dame du staff de venir et lui informa qu'il me laissait ça place en se justifiant "je reviens demain, donc je suis sûr d'avoir une place". La dame (qui me connaissait à cause de ce qu'il c'était passé) m'a dit : "tu vois ? tout va bien alors plus besoin de pleurer". 

Mais j'avais quand même quelque larme au yeux à cause de la joie que j'avais. Mon bienfaiteur m'a laissé ça place et l'ex-libris qu'il fallait signer ainsi que son numéro de place, le 25. Je l'ai remercié infiniment, je lui ai même demandé son nom, mais je n'ai pas pu l'entendre, quelle honte.

La dame m'a rendu mon livre, pour que je puisse le donner en main propre et j'ai attendu deux heures debout pour voir mon idole...

Lorsque c'était enfin mon tour, je me suis mise à trembler (je tremblait même avant). Je suis entrée dans la petite pièce, il y avait Jun, sa traductrice et deux autres personnes. 

Je leur ai dit Bonjour, et ils ont tous remarqué le livre que j'avais à la main. Je l'ai tendu à Jun, qui n'en croyait pas ses yeux. Ils l'ont tous regardé et ils ont même remarqué ma lettre en Japonais.

Jun a demandé si ce n'étais pas le même livre qu'elle a vu hier (eh, oui, les cours de Japonais ça paie) et je lui ai expliqué que je n'avais pas pu la voir hier donc je l'avais donné au staff et comme j'ai réussi à la voir aujourd'hui je voulais lui donné en main propre... "Parce que... continuais-je... parce que je vous aime beaucoup, beaucoup beaucoup!"

Et là, ce qui dû se passer, malgré tous mes efforts, se passa, je me suis mise à pleurer (je crois que je n'ai jamais autant pleuré dans toutes ma vie). Une de ces amies (je suppose) a dit "Ah! Elle pleure!" et Jun a dit "Nonn!" puis elle s'est levée et m'a fait un câlin. Un câlin... UN CÂLIN!!!!!!!!!!!!!!!!!

Elle s'est rassise puis m'a signée mon ex-libris puis avec son feutre rose elle a fait plein de coeur en disant "waaahhhh ureshiii!". Puis elle me l'a rendu en me faisait un autre câlin (UN AUTRE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!) et m'a serrée les deux mains. 

Je suis repartie sur un nuage, et en larmes de joies (j'avais réalisé l'un de mes plus grands rêves). A la sortie Bloom, m'attendais, je lui ai fait un câlin en pleurant et lui disant "merci, merci infiniment". Puis un monsieur du staff de Square Enix m'a pris en photo.

Ensuite (comme si tout ce bonheur ne suffisait pas), un autre monsieur de chez ki-oon (qui s'avérait être le co-fondateur lui-même) m'a dit de le suivre parce qu'il avait quelque chose pour moi. Il m'a dit que le travail que j'avais fait par rapport au Fanbook était génial et pour me remercier, il m'a donné un dessin fait par Jun la veille, qu'elle avait fait avant ses dédicaces spéciales (que l'on pouvait avoir grâce à un concours).

Voilà comment c'est passé ma Japan Expo. Je sais qu'il y en a qui vont dire que c'est excessif pour une dédicace et ils ont surement raison, mais pour moi, ce n'étais pas seulement la dédicace. Il s'agissait de voir la personne que je respecte (surement) le plus au monde, mon idole, celle qui m'a poussé à lire des mangas (qui font maintenant partie intégrante de ma vie) et qui m'a poussé à faire ce blog (que j'adore). Si vous ne le saviez toujours pas, j'adore toutes ces oeuvres et je ne fais quasiment que parler d'elle. Ce n'est pas qu'une dédicace, c'est aussi un rêve, celui d'enfin pouvoir voir mon idole et lui dire merci.

Voilà, j'ai enfin pu tout vous raconter. J'ai tout écrit de la façon dont le pensait, donc désolée si ça peut paraître excessif. ça m'a demander beaucoup de courage pour tout écrire et aussi pour le poster, mais voilà, j'avais besoin de le dire. J'espère que ça vous a plu, et je vous dit à la prochaine!

Je veux encore une fois dire un énorme merci à Ki-oon, Bloom (Dieu te bénisse), mon mystérieux bienfaiteur (Dieu te bénisse aussi) et Jun Mochizuki

Si vous voulez plus d'images, dites-le moi!
Si vous voulez plus d'images, dites-le moi!
Si vous voulez plus d'images, dites-le moi!

Si vous voulez plus d'images, dites-le moi!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Amadis 27/07/2017 11:38

Super compte rendu ! Je ne connaissais pas ton blog avant de tomber dessus par hasard mais lire cette rencontre avec ton idole m'a beaucoup émue. En plus tes dédicaces sont magnifiques !

jessechris17 22/07/2017 07:48

You've been through rough days, but all your effort were WORTH IT. It was a miracle. Also please post more picture. I want to see more.

Anry 21/07/2017 15:01

J'ai vraiment aimé lire ton article. Tu y dis parfaitement ce que tu ressens avec sincérité et ça m'a beaucoup touché, à tel point qu'on ressent les émotions que tu as vécu. Je ne savais pas que les choses s'étaient passées de cette façon, alors aussi désolé. J'espère que tu reviendras avec de nouveau articles, j'ai hâte de les lire.

Miku-chan 21/07/2017 01:17

Wahou j'ai pas les mots, c'est beau ce que tu racontes....**^** Je comprends parfaitement ce que tu ressens !!

Gigi 20/07/2017 19:15

Ptn c beau g chialé (va savoir pk) Vraiment je suis contente pour toi tu le mérites